Une ch'tite recette...

Publié le par Kahouette



Bonjour mes Ch’tis’Nautes !

 

Depuis la sortie du film de Dany Boon « Bienvenue chez les ch’tis », l’engouement pour le département du Nord ne se dément pas, alors, comme pour le Bleu d’Auvergne ou le Reblochon….dans la saga des fromages, voici le Maroilles et la recette qui va avec, forcément !

 

Flamiche aux poireaux et au Maroilles

 

Préparation : 20mn – Cuisson : 30 à 35mn

Pour 6 à 8 personnes

 

Ingrédients :

400g de pâte brisée

1/2 Maroilles

50g de beurre

600g de poireaux

30g de farine + 1 c.s pour le moule

20cl de lait

2 œufs

10cl de crème fraîche

Sel, poivre, noix de muscade

 

Mise en œuvre :

Eplucher les poireaux en ne conservant que le blanc et la partie vert clair, les laver, les couper en rondelles et les faires fondre dans une sauteuse, avec 30g de beurre.

Saupoudrer la fondue de poireaux de farine, mélanger, mouiller avec le lait, saler, poivrer, râper un peu de muscade et laisser mijoter jusqu’à épaississement sans cesser de remuer à la cuillère en bois. Retirer aussitôt du feu et laisser tiédir.

Préchauffer le four à 210° C (th7).

Beurrer et fariner une tourtière de 26cm de diamètre à bord haut. Abaisser la pâte au rouleau sur une épaisseur de 4 à 5mm. En garnir la tourtière. Façonner la bordure de la pâte en cordon. Piquer le fond avec les dents d’une fourchette, puis le lester d’un rond de papier sulfurisé et de légumes secs. Enfourner à mi-hauteur et faire précuire 10mn à blanc le fond de tarte.

Gratter la croûte du Maroilles et couper ce dernier en dés. Dans un bol, battre les œufs entiers et la crème fraîche, puis les incorporer aux poireaux tiédis. Enlever les légumes secs et retirer le papier sulfurisé. Parsemer avec les dés de Maroilles. Verser le mélange poireaux, œufs et crème par-dessus.

Glisser le moule dans le four 20 à 25mn. Servir brûlant, juste au sortir du four….et se régaler !!!

 

On pourrait penser qu’il faut être un gourmet averti – ou natif du Nord – pour apprécier ce fromage de caractère. Il n’en est rien ! Il faut juste apprendre à le déguster voire à le cuisiner….allez, essayez, vous verrez, c’est divin !

 

Je vous souhaite beaucoup de passion pour faire cette recette, énormément de plaisir à la déguster et un grand bonheur à la mettre sur la table pour régaler votre tribu !

 

Mille bisous gourmands et gourmets partent se déposer dans vos assiettes ! Un clin d’œil à Domino (ch'ti !) et Sabrina dont les doigts d’or ne se limitent pas à la déco de leurs tables !


 Bon début de semaine à toutes et tous !

  

 

 Kahouette !

Publié dans Cuisine

Commenter cet article

chipie95320 04/06/2009 22:12

merci pour cette recette superbe gout mais faut peut-être allez embrasser son chéri tout de suite hihihi

Kahouette 04/06/2009 23:17


Ah ça, vaut mieux pas ! gros poutous et bonne soirée :)


icioula08 03/03/2009 09:59

merci ma belle pr ta recette aux parfums d'enfance du pays Picard, j'adorrrrree comme Isdael ,ma payse!bonne journée et merci pr tes coms tjrs si agrèable à lire ,je vais vite pandant que ça fonctionne faire coucou aux zamies TIS BOS LHO

Soizig22 03/03/2009 09:32

Bonjour Véro
Encore un plat que j'adore.
Mandrin me dit qu'il donne une grande calinette à Nougat.
Bisous
Françoise

Main verte 03/03/2009 09:21

le maroil ne sent pas tant que ça. La boulette d'avenne (orthographe non assurée) sniff plus fort ! bises

claudiane 03/03/2009 06:49

bonjour, hummm la flamiche, c'est tellement bon, si tu la veut j'ai la vraie recette des tartes au Maroilles ! Cha pue quand cha cuit, mais c'est tellement bon a manger , on en reprend volontiers , ça, une salade un verre de bierre et le souper est fait hihihi gros bisous dianou