Sus aux rongeurs...

Publié le par Kahouette



Mes Amies’Nautes !

 

Click here to find out more!

Pendant l’hiver, les campagnols – communément appelés mulots – peuvent causer d’importants dommages aux arbres et aux arbustes, notamment aux arbres fruitiers (pommiers, pruniers, cerisiers, etc.) en grugeant l’écorce à la base de leur tronc.



Les zones ainsi privées de leur écorce nuisent à la circulation de la sève élaborée (riche en sucres et en éléments nutritifs) par les feuilles vers les racines.
De ce fait, il peut s’en suivre le dépérissement de l’arbre et même sa mort. Sans utiliser des produits répulsifs ou des poisons commerciaux, on peut protéger les arbres des mulots (photo) ou du moins diminuer les dégâts.

Ces petits rongeurs aiment les endroits où l’herbe est longue et dense, car ils s’en servent pour se nourrir et faire leurs tunnels, lesquels persistent même sous la neige. Il est donc conseillé de couper l’herbe très courte près des arbres fruitiers.
Pour repousser les campagnols (photo), on peut aussi cultiver quelques plantes compagnes ayant un effet répulsif. C’est le cas entre autres de l’ail et de la fritillaire impériale. Déposer des gousses d’ail ou des rameaux de thuya à l’entrée des tunnels découragera les importuns.

De plus, il semble que ces petits rongeurs détestent les cheveux. On peut donc en mélanger une certaine quantité à de la terre près des tunnels et des arbres attaqués. Une autre solution très efficace est d’adopter un chat bien griffé!
En effet, ce petit animal est très agile pour déceler rapidement la présence des mulots et leurs terriers. Il peut en éliminer un grand nombre en très peu de temps....ça le fait rire, pensez ! 

Finalement à l’automne, la pose d’un cylindre protecteur (en plastique spiralé, treillis de métal ou autre) autour de la base du tronc s’avèrera très efficace pendant quelques années (environ cinq ans). Toutefois, à chaque année, il faut bien vérifier si la protection ne nuit pas à la croissance de l’arbre et remplacer le cylindre par un neuf, au besoin. À noter qu’il est déconseillé de confectionner un cylindre avec un matériau de couleur foncée; ce qui favorise le réchauffement de l’écorce, lors des journées plus douces de l’hiver, et sa destruction lorsque les températures s’abaissent à nouveau.

 
Et puis, après ces verts conseils, je voulais vous montrer le marbré, fait ce week-end d'après la recette de Néléphant.
Le quatre quart au chocolat au lait (recette sur son blog ) :
http://nelephantgourmand.over-blog.com/


 















Je vous souhaite une bonne lecture et un bon voyage au pays de Néléphant…vous y trouverez des merveilles de douceurs !

Pour finir, j'ai eu des nouvelles de notre Elvy-Picou, qui a déserté son blog pour des soucis avec sa maman, elle me dit de vous dire que tout va bien et qu'elle ne vous oublie pas, elle vous embrasse et sera bientôt de retour pour nous conter ses aventures...Une pensée pour elle donc.
Je mets dans mes pensées également toutes mes amies qui souffrent et sont dans la tristesse.

A toutes et tous, de gros bisous








Publié dans Jardin

Commenter cet article

alexomy 14/01/2009 12:55

Coucou j'espère que la maman de picou ira mieux très vite;Je m'associe à toi : une pensée pour ceux qui souffrent.

Nélé 13/01/2009 21:56

merci Kahouette
gros bisou et à bientôt

mémé 13/01/2009 21:14

j'écoute à nouveau Paolo! quel régal! comment faire ça! mettre de la musique sur mon blog? je suis nulle! Courage pour Jeudi! j'ai vu que l'on te "débroche!" Gros bisous de mémé

benéval 13/01/2009 19:51

Juste pour vous dire : Merci !

domino 13/01/2009 18:11

bonsoir ma véro, c'est toujours un plaisir de venir te lire car c'est toujours intéréssant et souvent j'apprends de nouveaux trucs !! passe une douce soirée,gros gros bisous.