C'est le moment !

Publié le par Kahouette



Mes Amies’Nautes !

 

Si on s’occupait un peu de notre verdure, au lieu de ne penser qu’à manger ?

Aujourd’hui, je change de registre, voici ce qu’il faut retenir cette semaine.

 

Je rempote, tu rempotes, nous rempotons !


 

Les plantes qui vivent dans la maison n’ont pas besoin d’être rempotées chaque année, surtout quand elles sont nourries régulièrement avec des engrais. Seules celles qui prennent un volume disproportionné par rapport aux dimensions du pot doivent changer de contenant. Au moins pour éviter une chute ! Cette opération un peu fastidieuse et salissante peut-être entreprise dès le début de l’année. En janvier et février, les jardiniers n’ont pas grand-chose à faire dehors, la météo n’incite souvent pas à la promenade dans le jardin…Autant profiter de ces heures pour mieux installer ses plantes d’intérieur qui repoussent lorsque l’augmentation de la lumière du jour est sensible, c'est-à-dire bientôt…

 

Je secoue, tu secoues, nous secouons !

 

Surveillez le beau manteau de flocons qui recouvre vos arbustes. Des branches trop lourdes se déforment ou cassent.

Excellent isolant qui protège les racines des plantes d’un froid excessif, la neige apporte en plus une grande quantité d’azote. Cependant certains arbustes supportent mal ce surpoids. Les arbustes à feuillage persistant sont plus vulnérables que les autres car la neige adhère aux feuilles. En gelant, le manteau neigeux se densifie sur leurs branches rendues cassantes par le froid. Portez une attention particulière aux rhododendrons, orangers du Mexique, camélias, magnolias. Mais également aux bambous dont les cannes peuvent alors casser et conserver pendant plusieurs semaines un port horizontal. Lorsque la neige est encore poudreuse, vous l’éliminerez facilement en tapant délicatement sur les branches à l’aide d’un balai. Les conifères de montagne ne craignent rien, leurs branches s’affaisseront sans dommage. Ce n’est pas le cas des conifères à port colonnaire (genévrier d’Irlande, if fastigié…) : leurs branches de tête risquent de s’ouvrir sous le poids de la neige. A condition qu’ils ne soient pas trop hauts, vous les entourerez d’une ficelle si de très fortes averses sont annoncées. Les topiaires formés en nuage retiennent de lourdes charges neigeuses, alors n’oubliez surtout pas de les secouer !

 

Le Jasmin d’hiver…a horreur du froid !


 

Vigoureux, florifère et puissamment parfumé, le jasmin d’hiver, bel arbuste, n’a qu’un seul défaut : il est frileux ! Alors, zou, direction la véranda…

Surnommé jasmin blanc ou jasmin d’hiver, Jasminium polyanthum est un arbuste originaire de Chine. C’est le plus florifère des jasmins et l’un des plus parfumé. Ses tiges volubiles s’enroulent lorsqu’elles rencontrent un support et grimpent jusqu’à 7m de hauteur en pleine terre ! Très proche du jasmin officinal, on reconnaît le jasmin d’hiver à la couleur rosée de ses boutons floraux et à son feuillage qui persiste en hiver. Ce jasmin est moins rustique que son cousin. Ainsi, il se cultive à l’extérieur seulement sans la zone de l’oranger, en exposition protégée. Ailleurs, il passera l’hiver dans une véranda.

Vous pouvez le trouver en jardinerie dans le rayon des plantes fleuries. Installez-le dans une pièce claire chauffée entre 13 et 15° C et arrosez-le souvent. Il fleurira sans discontinuer jusqu’en mai. Vous le rempoterez alors dans un récipient plus large contenant un mélange de terreau, de terre du jardin et de billes d’argile. Place également une armature plus haute, puis sortez-le sur une terrasse mi-ombragée jusqu’en octobre. Lorsque ses tiges deviendront encombrantes, n’hésitez pas à les tailler après la floraison, même extrêmement court. De nombreuses pousses repartiront de la souche !

 

 Aujourd’hui encore il fait très froid chez moi, mais pas question d’hiberner car j’ai un après midi très chargé !


Je pense à tou(te)s mes ami(e)s que je sais dans la peine ou la souffrance, puisse ce blog leur apporter un peu de gaité et d’amitié…

Tous mes bisous s’envolent vers chacun(e) d’entre vous, passez une bonne journée…au chaud si vous le pouvez !

 



Kahouette !

Publié dans Jardin

Commenter cet article

tatiana 09/01/2009 13:45

Bonjour Véro , si tu es en route ,va doucement ma mie .Il se pourrait que ça glisse .Qui veut voyager loin ,ménage sa monture .Bon weekend et gros bisous.

rosedemai 09/01/2009 11:01

bonjour Véro.je te souhaite un bon weekend,avec tout ton petit monde que tu as dû aller chercher ,j'espère que la route du Jura n'était pas trop gelée.Grand soleil ici et froid.
Mille bisous et douces pensées.
Rosedemai

blanche neige 09/01/2009 10:25

ALORS on a speedé hier? au fait ta mimine comment va-t-elle? J'espère que cette fois-ci elle est bien fonctionnelle et ne fait pas souffrir;moi hier je suis restée bien au chaud devant la cheminée mais aujourd'hui je vais bientôt démarrer!!!le soleil me fait coucou et WHITE SNOW est prête à faire feu.....bisounettes givrées

maminou9 08/01/2009 20:36

bonsoir ma véro je suis desolée en ce moment je ne viens pas trop sur les blogs je fini mon contrat à duré determiné de nounou demain soir hihihi lundi la vrai nounou reprend je te fais de gros bisous à bientôt maminou

chantal 08/01/2009 13:55

est ce que tu es jasinette du site femme actuelle ?c'est chantal57 du site femme actuelle bonne année